ATELIER THIOLLIERE Restauration et Conservation de Livres,
Archives et Documents Graphiques - Reliure - Dorure

restauration d'archives, restauration de livres, reliure

3, rue Marcellin Champagnat 42100 Saint-Etienne -
Tel: 04 77 25 58 98 - Portable: 06 65 43 79 37- Email :
Nous contacter Plan du site Imprimer
Vous êtes ici : Conservation & restauration archives >> L'hygrométrie relative

Une explication de la notion d’hygrométrie relative

Les conditions climatiques sont définies par la température et par l’humidité relative de l’air, deux notions très liées.
L’humidité relative de l’air est le rapport entre la quantité d’eau (sous la forme gazeuse) contenue dans un volume d’air et la quantité maximale d’eau (sous la forme gazeuse) que peut contenir ce volume d’air. On la note HR. 
Il faut savoir que la quantité d’eau sous forme de vapeur que peut contenir un volume d’air dépend de sa température . Cette capacité est beaucoup plus importante pour un air chaud que pour un air froid.

Appareil d'enregistrement de la température et de l'hygrométrie

Appareil d'enregistrement de la température et de l'hygrométrie


Si un air chaud et humide est refroidi, il perd sa capacité à conserver l’eau sous forme de vapeur ; son hygrométrie relative va augmenter jusqu’à 100 % et une partie de l’eau gazeuse qu’il contenait va se condenser sous forme d’eau liquide ; l’apparition de cette eau sous forme liquide est l’amorce de nombreux problèmes : moisissure, migration de pigments, déformation des matériaux…
A l’inverse, si un air froid et relativement sec en provenance de l’extérieur est réchauffé dans une habitation (c’est la situation que l’on rencontre en hiver)   l’hygrométrie relative de l’air va baisser de façon importante, entraînant un dessèchement des objets baignant dans cette atmosphère.

Atelier Thiollière
3, rue Marcellin Champagnat 42100 Saint-Etienne
Tel: 04 77 25 58 98 / Fax: 04 77 47 08 57 / Portable: 06 65 43 79 37
Mentions légales