ATELIER THIOLLIERE Restauration et Conservation de Livres,
Archives et Documents Graphiques - Reliure - Dorure

restauration d'archives, restauration de livres, reliure

3, rue Marcellin Champagnat 42100 Saint-Etienne -
Tel: 04 77 25 58 98 - Portable: 06 65 43 79 37- Email :
Nous contacter Plan du site Imprimer
Vous êtes ici : Présentation de travaux réalisés à l’atelier >> Restauration archives & conservation archives

Restauration archives : restaurations d'archives et conservation réalisées par l'atelier Thiollière


L'encre a provoqué une importante dégradation du papier

L'encre a provoqué une importante dégradation du papier

Registre de délibérations consulaires du 15° siècle (service d’archives municipales). Certains feuillets manuscrits de ce registre ont été fragilisés par l’action corrosive de l’encre métallo gallique utilisée pour enregistrer les délibérations consulaires (équivalent des conseils municipaux). Cette corrosion peut aller jusqu’à un véritable découpage du papier le long des tracés, comme c’est le cas ici ; le document n’est alors plus consultable. Les encres manuscrites métallo galliques sont connues depuis l’Antiquité ; par rapport aux encres manuscrites au carbone, elles offraient la particularité d’être difficilement effaçables, ce qui en a fait le média privilégié des documents officiels. Elles ont fait l’objet de nombreuses études pour connaître leur composition et les processus de dégradation du papier qu’elles peuvent induire.

Flacons à perfusion pour le conditionnement des produits utilisés

Flacons à perfusion pour le conditionnement des produits utilisés

Du point de vue chimique, il s’agit de réactions combinées d’hydrolyse et d’oxydation de la cellulose. Des procédés de neutralisation ont été mis au point, en particulier dans le cadre de recherches menées au niveau européen à l’ICN (Institut de conservation des Pays Bas / Travaux de J.G. Neevel et B. Reissland). C’est le procédé de l’ICN qui a été mis en œuvre ici , mais adapté de façon à ne pas démonter la reliure : après un lavage à l’eau, les feuillets atteints ainsi que les fragments détachés ont reçu un traitement de neutralisation de l’action corrosive de l’encre au phytate de calcium suivi d’une désacidification du papier au bicarbonate de calcium ; Les fragments de papier détachés ont été remis en place puis les zones fragilisées ont été renforcées par un doublage général presque transparent réalisé avec un papier japon très fin collé à la colle d’amidon.

dispositif général

Sous réserve d’une manipulation prudente, le registre est à nouveau consultable et la numérisation des feuillets réparés peut être envisagée.

Atelier Thiollière
3, rue Marcellin Champagnat 42100 Saint-Etienne
Tel: 04 77 25 58 98 / Fax: 04 77 47 08 57 / Portable: 06 65 43 79 37
Mentions légales